Enfin, le retour de la Coupe Dodge

Photo: LE QUOTIDIEN, ROCKET LAVOIE | La mise au jeu officielle du match d’ouverture M17-Espoir à la Baie

 

Un texte de William Savard, Le Quotidien

 

La Coupe Dodge, ces championnats provinciaux de hockey mineur, fait son grand retour en 2022, apportant du même coup un nombre attendu de 5000 visiteurs au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Après la compétition féminine qui a eu lieu la fin de semaine dernière en Estrie, c’est au tour des garçons de sauter sur la glace.

Malgré deux annulations en 2020 et 2021 à cause de la COVID-19, l’organisation de la Coupe Dodge est restée la même pour son édition 2022. Selon son coordonnateur régional, Patrick Tremblay, les bénévoles ont tous répondu à l’appel pour donner une expérience inoubliable aux jeunes joueurs et aux visiteurs.

« C’est tellement plaisant de voir ça. Si on retourne en janvier, on ne savait pas si la coupe allait avoir lieu. Quand on a eu le feu vert du gouvernement à la mi-février, le comité organisateur a fait tout un tour de force en très peu temps », a commenté le directeur général de Hockey Québec et ancien gardien de but professionnel, Jocelyn Thibault, tenant à saluer le travail des bénévoles saguenéens.

 

Jocelyn Thibault, directeur général de Hockey Québec.

LE QUOTIDIEN, ROCKET LAVOIE

 

Les joueurs ont été les premières victimes de l’annulation de cet événement et, du même coup, les premiers bénéficiaires de son retour. « Les jeunes n’ont pas eu de compétition de cette envergure-là depuis deux ans. Il n’y a rien eu au Québec d’aussi gros. Les jeunes ont eu vraiment hâte de participer à des événements majeurs […], ils font de la compétition. Ils compétitionnent et ils veulent des gagnants », a souligné le président de Hockey Sag-Lac, Patrice Fillion.

Outre la partie hockey, la Coupe Dodge représente un stimulus important pour l’économie régionale, selon le président de la Commission des sports et du plein air de Saguenay, Michel Thiffault. « Les hôtels et les restaurants sont pleins […], les restaurants en ont particulièrement arraché à cause de la pandémie. Des événements d’importance comme celui-ci donnent enfin des bonnes nouvelles », a expliqué le conseiller municipal.

 

Match d’ouverture à La Baie

Dans la catégorie M17-Espoir, la rencontre d’ouverture entre les Lions Black de Lac Saint-Louis et l’équipe hôte, les Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean, s’est déroulée à l’aréna Jean-Claude Tremblay à La Baie.

Une longue bataille serrée a été livrée par les deux équipes. Toutefois, non pas par manque d’efforts, l’équipe saguenéenne s’est inclinée par la marque de 4-3 en tirs de barrage.

« C’est le plus gros tournoi de l’année. On est chez nous devant nos partisans. On veut montrer qu’on est capables de gagner des games », a commenté le défenseur des Espoirs, Justin Larkin, prêt à se reprendre lors d’une deuxième partie, jeudi.

Le retour des partisans a aussi eu un grand impact sur la motivation des joueurs. « On n’a pas eu souvent des partisans avec nous. C’est notre coupe Stanley à nous. On a dit aux gars de profiter du moment et de l’ambiance », a mentionné l’entraîneur des Espoirs M17 du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Steve Thériault.

Plusieurs matchs sont prévus dans plusieurs arénas de la région. Les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Les-Îles et la Côte-Nord servent aussi d’hôtes pour plusieurs parties en raison du très grand nombre d’équipes participantes.

Le tournoi se poursuit jusqu’au 17 avril.

 

Partenaires

Ville Saguenay
Hockey Québec
Coop IGA Rimouski
Dodge
Spordle
Desjardins
Tanguay
Colabor
Cantin-Gagnon Assurances
La Voie Maltée
Gagnon Image

Social

Partenaires

Hockey Québec
Spordle
Cantin-Gagnon Assurances
Coop IGA Rimouski
Ville Saguenay
Dodge
Colabor
Gagnon Image
Desjardins
Tanguay
La Voie Maltée