Tristan Ménard : la pièce manquante du tournoi

Avant leur premier match de la Coupe Dodge, l'équipe a accroché le chandail de Tristan Ménard, en signe de soutien.  Photo : courtoisie
Avant leur premier match de la Coupe Dodge, l'équipe a accroché le chandail de Tristan Ménard, en signe de soutien. Photo : courtoisie
 
 

Pour certaines équipes, la Coupe Dodge représente un moment glorieux de leur saison; pour celle du Collège Français, le mandat est différent. Leur volonté est claire : honorer Tristan Ménard, lui qui a laissé un grand vide derrière lui depuis son départ, en raison d’un cancer.

« Mon fils était en état de choc », confie le père d’un joueur, Vincent Davoli. Le 2 février dernier, l’annonce surprend tout le monde. Le gardien de but de l’équipe ne pourra poursuivre sa saison avec la formation, lui qui devra commencer des traitements contre le cancer.

« Cette journée-là, la direction de l’école nous a envoyé un courriel, mentionnant que toute l’équipe sera rencontrée. Elle allait nous annoncer la triste nouvelle », se remémore M. Davoli, père de Rafaël Davoli, s’alignant avec le Collège Français. Cette journée marquait la fin de la saison de Tristan, lui qui avait pourtant débuté l’année en force.

S’unir pour Tristan

La Coupe Dodge, Tristan l’attendait de pied ferme. Il était emballé à l’idée d’y participer, entre autres, après deux ans d’absence en raison de la pandémie. Pour faire honneur au cerbère de l’équipe, les jeunes se sont unis, choisissant de tous se raser la tête, au profit de Leucan.

Vincent Davoli se souvient très bien de ce moment. « Tous ses coéquipiers ont accepté. C’était un moment très émotif. En plus, la journée venue, Tristan était présent en virtuelle pour regarder ses amis se réunir pour sa cause. » Il ajoute que plusieurs personnes ne connaissant pas Tristan ont été touchées par sa situation et se sont montrées généreuses en versant des dons.

Jusqu’à présent, c’est plus de 31 000 $ qui a été amassé. Tous les profits iront directement à Leucan confirme le père de Tristan, Marc Ménard.

L’adolescent de 13 ans en est aujourd'hui à son troisième traitement contre le cancer. Les nouvelles sont encourageantes selon la famille. Tristan devra recevoir un quatrième traitement dans les prochains jours, mais ses parents gardent le moral et sont optimistes pour la suite des choses.

En direct de son nid familial, le jeune adolescent, courageux, soutient à distance son équipe, espérant pouvoir les rejoindre très bientôt.

Il est encore possible de verser un don à Leucan :

 https://secure.webleucan.com/registrant/TeamFundraisingPage.aspx?TeamID=976856

 

*La famille de Tristan désirait ne pas commenter la situation. C’est plutôt Vincent Davoli, ami de la famille, qui a pris la parole en leur nom.

Source: Juliette Babin, journaliste de site M15 AAA Relève | Rimouski

Partenaires

Coop IGA Rimouski
Tanguay
Spordle
Desjardins
La Voie Maltée
Cantin-Gagnon Assurances
Gagnon Image
Hockey Québec
Colabor
Ville Saguenay
Dodge

Social

Partenaires

Gagnon Image
La Voie Maltée
Ville Saguenay
Desjardins
Hockey Québec
Dodge
Coop IGA Rimouski
Colabor
Spordle
Cantin-Gagnon Assurances
Tanguay